Fleurissez vos murets secs et accueillez-y les butineurs

C’est une abeille que vous voyez sur Erigeron glaucus sur notre site Jaccueillelanature.

Cette plante est aussi appréciée des bourdons. Et des syrphes. Et de bien d’autres, notamment les humains. Elle se plait sur des sols pauvres et caillouteux, des murets et des talus. Son développement est facile à contrôler et elle ne demande aucun entretien.

Lorsque sa floraison printanière disparaît, le petit lippia, tout aussi nectarifère, 5 cm de haut, peut prendre le relais. Il est encore plus résistant à la sécheresse et transforme un muret en muret étoilé.

Voyez plutôt :

 

 

effet d’ensemble

 

et vue de près

(0)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.