Jaccueillelanature : Mission accomplie !

L’initiative Jaccueillelanature a été lancée en 2015.
En 2018, il y a presque 7 ans, Jaccueillelanature est devenue association.

Sa raison d’être a été d’inciter et d’aider les possesseurs d’un jardin, privé ou public, à y accueillir la nature.

Accueillir la nature dans son jardin, c’est fournir à la petite faune qui accepte cet accueil de quoi boire, manger, s’abriter et se reproduire. C’est aider la biodiversité.

Dans son jardin, on fait ce que l’on veut. Et on peut faire beaucoup pour la nature avec peu de moyens.

On peut le faire en y mettant des plantes à fleurs, à fruits et à baies pour nourrir, des arbres, des arbustes, des tas de bois et de pierres qui serviront d’abris, en couvrant le sol pour les animaux de litière et ceux du sol, en proposant à boire dans des gamelles et des points d’eau…

On peut aussi fabriquer des abris et des nichoirs pour les butineurs et d’autres petites bestioles avec des tiges et des branches creuses et à moelle, avec des planches pour des nichoirs à oiseaux et des abris à hérissons et à chauve-souris…

On peut donner du tournesol noir, des arachides et des pains de graisse pour nourrir les oiseaux l’hiver et faciliter leur travail en leur proposant ce qu’ils recherchent pour faire leurs nids à la belle saison…

Ce que l’on peut faire pour accueillir la nature dans un jardin, et comment le faire, Jaccueillelanature l’a montré avec ses ateliers pratiques, en photos sur son site, en paroles, en images et dessins sur ses stands, en mots dans des conférences, en livres dans sa bibliothèque…

L’engagement de ses bénévoles lui a valu de devenir une association reconnue et de remporter le Prix de l’Environnement des Côtes d’Armor en 2020.

La répétition étant la base de la pédagogie, les discours relatifs à la protection de la nature et de la biodiversité se déclinent sous toutes formes et par tous moyens. La plupart des associations nature expliquent maintenant quelle est la faune des jardins et que faire pour l’accueillir.

La répétition est aussi la base de la banalisation, les évènements environnementaux se font plus rares, et leurs stands, nos stands, n’attirent plus autant de visiteurs, car leur public de tous âges sait ce qu’il peut faire, et comment le faire, et nos visiteurs nous en parlent sur nos stands.

Pas besoin de s’interroger sur les fleurs utiles aux abeilles et aux papillons, ou sur les bons arbustes de haie. Pas besoin de fabriquer des nichoirs, abreuvoirs ou distributeurs de nourriture, ni des abris à osmies. On en trouve facilement à prix abordable. C’est banal, c’est facile, et c’est utile.

Il fallait insuffler le VOULOIR, partager le SAVOIR, et donner le POUVOIR d’accueillir la nature dans son jardin.

Pour Jaccueillelanature et ses bénévoles, c’est MISSION ACCOMPLIE.

Jaccueillelanature étant arrivée à terme du projet qui en constituait l’objet, nous avons voté le 13 mai 2024 la dissolution de l’association.

MERCI à ceux et celles qui l’ont soutenue depuis le tout début, depuis le petit collectif de 2015, et à tous ceux et celles qui nous ont ensuite rejoint et ont contribué physiquement et financièrement à Jaccueillelanature pour en faire depuis 2018 une association connue, reconnue, et même copiée pour ses réalisations sérieuses et ses dispositifs si utiles à la faune et à la flore des jardins.

A tous et toutes qui ont permis et contribué à ce que Jaccueillelanature réalise sa mission : MERCI et BRAVO !

(6)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.