Conférence à Beauport sur les papillons

Qui sont-ils, ces papillons qui sont suffisamment généralistes pour accepter l’accueil que nous pouvons leur offrir dans nos jardins ?

Claude Alliot, le spécialiste des papillons qui a dirigé l’élaboration du Guide-atlas « Les papillons des Côtes d’Armor », nous a présenté leurs particularités et leurs préférences, des informations très importantes car la survie de plusieurs de nos plus beaux papillons dépend beaucoup de la présence des plantes sur lesquelles ils vont poser leurs oeufs.

C’est souvent une seule plante, à laquelle le papillon est inféodé. Par exemple l’ortie.

Celà signifie : pas d’ortie, pas d’oeufs. Pas d’oeufs, pas de chenilles, pas de chrysalides, et pas de papillons.
Mais … laissez un coin d’orties, de préférence au soleil dans votre jardin, et vous aurez le plaisir de les y voir et de les aider !

Et lorsque les orties deviennent grandes, elles n’apportent plus rien aux papillons, mais à vos légumes : coupez-les et mettez-les au compost ou étalez-les au sol: elles vont l’enrichir en azote.

Profitez de cette présentation et des belles photos de Claude en cliquant ICI

et allez vite vous procurer ce petit guide dont le format permet de l’emmener partout :

 » Les papillons des Côtes d’Armor »  – Apprendre à connaître et protéger les papillons, édité par le Réseau des Naturalistes Costarmoricains et Vivarmor nature.

ISBN 978 2 9537478 05 – prix 9€

MERCI à l’Abbaye de Beauport pour le prêt de cette belle salle !

(14)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.