Tel est pris qui croyait prendre …

Les acanthes : mêlées à quelques sauges et sauvageonnes, voilà de quoi s’assurer une belle vue et faire plaisir aux butineurs pendant plusieurs mois.
Car même défleuries, les acanthes restent belles : aux subtiles nuances de leurs fleurs majestueuses succèdent celles des veines et des graines luisantes.

Mais lorsque j’ai pris cette photo, j’étais loin de me douter que là-même se jouerait un drame, dont j’ai découvert la beauté morbide en ouvrant la fenêtre :
un bourdon parfaitement incarcéré dans une fleur d’acanthe !

Je partage avec vous les étapes de ma découverte, en pensant que ce gourmand de nectar a peut-être eu une fin extatique. Lui seul le sait …

 

(6)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.