Aurore, championne du déguisement …

Le mimétisme est une des façons d’échapper aux prédateurs. Dans ce domaine, le papillon Aurore est champion/ne du déguisement :

les adultes basculent les ailes pour passer du orange et blanc au marbré vert et blanc

là, elle voudrait bien prendre son bain de soleil sur le diosma,

mais elle sent ma présence proche, et ne s’ouvre pas complètement …

Sa garde-robe ne se limite pas à deux déguisements : les chenilles imitent les fruits de leur hôte, et les chrysalides imitent les tiges sèches où elles passent l’hiver !

Pour accueillir Aurore, sachez qu’une de ses plantes hôtes est la Julienne des dames

La julienne des dames nourrit aussi par ses fleurs : les abeilles et les papillons adultes

Nom vernaculaire : Julienne des dames

Nom botanique : Hesperis matronalis

Semis : mars ou septembre

Plante vivace ou bisanuelle

Sol : ordinaire à frais, drainé

Exposition : soleil

Floraison : mai à juillet

Couleur : rose, blanc

Hauteur : 80 à 100 cm

 

 

 

(1)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.