Le bug humain – Pourquoi notre cerveau nous pousse à détruire la planète et comment l’en empêcher

 

Vous aussi vous êtes posé cette question : pourquoi, avec tout ce que nous savons de nos actions destructrices de la vie, de la nôtre comme de celle des autres vivants de la planète, avons-nous tant de difficultés à ne pas les répéter ?

Sébastien Bohler nous donne son explication là-dessus, et elle est très convaincante. Docteur en neurosciences, c’est dans un langage très simple qu’il nous explique comment l’évolution du cerveau de ce petit primate qui manquait de tout, lui a permis de devenir le « maître » du monde, et pourquoi elle est devenue difficile à contrôler.

Lisant ce livre, on comprend pourquoi les arrosages de dopamine offerts par le striatum en récompense des comportement « conquérants » pèsent si peu devant les mises en garde de notre vieux cortex, porteur de notre éducation et voix de la raison.

Manger, se reproduire, acquérir du pouvoir, le faire avec le minimum d’effort et glaner un maximum d’information sur son environnement,  sont les cinq objectifs de notre cerveau. Il nous récompense pour chaque action favorisant l’un d’entre eux. Sans limite.

Plus on en fait, plus c’est bon. A en « perdre la tête ». Obésité, violences sexuelles et sociales, destruction de la nature, et une grande partie de nos addictions, sont décrites comme nous les vivons, et expliquées de manière irréfutable.

Heureusement, nous avons tous les moyens de prendre le contrôle de ces « pulsions », et il nous explique comment. Mais oui, ça demande vigilance et efforts, c’est difficile.

Ce livre sur la vie, quand on l’a lu, on ne peut plus l’oublier.

A mon tour, d’accord avec Nicolas Hulot et Erik Orsenna, je vous le conseille vivement !

Edité en poche Pocket –  ISBN 978 2 266 30624 9 –  7,95 €

(8)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.